[TEST] IDŌ, le slider de poche

Aujourd’hui, je vous présente un petit accessoire que vous devriez tous avoir dans votre sac ! IDŌ est un slider de poche dont le financement a été réalisé grâce à une campagne de crowdfunding.


IDŌ, tout est dans la poche


Tout vidéaste, amateur ou non, connaît l’importance des images en mouvements. L’IDŌ est un slider de poche, abordable et de qualité ! Un slider est un accessoire qui permet de réaliser des travellings, c’est-à-dire qu’il permet un déplacement physique de la caméra procurant un changement de point de vue par rapport au sujet. Il existe cinq grands types de travelling : latéral, vertical, circulaire, compensé et avant/arrière.

1. Le déballage

L’IDŌ arrive dans une boite en carton. Le petit format de la boîte présage du petit format du slider. Comme on peut le voir sur la boite, il y a les mentions IDŌ 250 et IDŌ 500, il existe donc un second modèle, plus grand. Mention également très importante à mes yeux : Made in France. Les produits fabriqués en France étant de plus en plus rare, cette petite mention fait grandement plaisir.

IDŌ - 1

L’ouverture de la boite donne accès directement à son contenu. C’est-à-dire, toutes les pièces de l’IDŌ ainsi que le manuel de montage. Oui, car l’avantage de l’IDŌ est de pouvoir se monter et se démonter facilement et rapidement. Environ 1 minutes 30 la première fois et 30 secondes les fois suivantes.

IDŌ - 2

Voici toutes les pièces une fois déballées. Vous découvrez deux pieds, deux barres, un adaptateur trépied, un adaptateur standard et le chariot mobile.

IDŌ - 3

Je note toutefois que l’adaptateur trépied et l’adaptateur standard sont des éléments en suppléments : 8€ pour l’adaptateur standard et 17€ pour l’adaptateur trépied.

2. L’utilisation

L’IDŌ est très simple d’utilisation et le rendu est particulièrement professionnel. Il s’adresse à un très grand nombre d’utilisateur. En effet, le vidéaste amateur, le professionnel ou encore le commerçant souhaitant mettre ses produits en vidéos y trouveront une réelle satisfaction. En effet, l’IDŌ permet de faire des travellings fluide et stable tout en assurant un encombrement minimal.

IDŌ - 4

J’ai dû utiliser une fixation standard pour pouvoir monter une caméra sur l’adaptateur. La vis de l’adaptateur est trop longue.

IDŌ - 5

Le maintien de l’adaptateur est assez sommaire. Le système de pression fait correctement son travail, la stabilité est assurée. Je vous conseille toutefois de ne pas transporter le slider avec la caméra montée dessus, le risque de chute est assez important (j’ai sauvé ma caméra de peu !).

IDŌ - 6

L’utilisation avec un téléphone est tout aussi excellente, c’est même celle que je préconise en terme de stabilité et fluidité. Le système de serrage à vis permet de garde son téléphone protégé.

IDŌ - 7

3. Le verdict

Pour un prix variant de 35 à 60€ en fonction des accessoires choisis, l’IDŌ s’avère moins compétitif que certains concurrents chinois, bien souvent de plus grande taille mais de moins bonne qualité. Cependant, l’IDŌ est un compagnon idéal pour le vidéaste nomade qui aime réaliser des travellings dans ses vidéos. Grâce à son faible encombrement, il permet d’être transporté et utilisé partout. Relativement fluide et stable, il m’a satisfait dans son ensemble. Il a l’avantage d’être français avec une équipe à l’écoute des questions et des remarques. En bref, j’ai été très agréablement surpris par cet accessoire qui m’accompagnera dorénavant dans tous mes déplacements.

J’espère que cet article vous a intéressé et convaincu d’acheter IDŌ. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires et à le partager sur les réseaux sociaux.

Julien Berthier